William Hill - Aide en Ligne Fermer Détacher
  • Changer de vue

{fr_disclaimer_poker_site}


William Hill
Cliquez OK pour télécharger notre logiciel gratuit en visitant le site
 
 

Omaha High Low


Le Omaha High-Low est une version alternative populaire du Omaha High. La seule différence réelle réside dans le fait que le pot est divisé entre le joueur ayant la meilleure main haute et celui ayant la meilleure main basse

• Le Buy-In
• Le jeu
• L'arrivée à la table
• Le bouton Donneur
• Les mises forcées ("Blinds")
• Les cartes personnelles (fermées)
• Les enchères
• Les cartes communautaires (le "Flop")
• Le Turn
• La rivière
• L'abattage
• Recommencer
• Touches d'enchères à l'avance
• Classement des combinaisons

Le Buy-In

Vous devez acquérir un minimum  de jetons lorsque vous vous asseyez à la table de votre choix.
Le buy-in minimum varie en fonction des tables, mais cela commence à vingt fois l'enchère minimale du jeu. Par exemple, à une table de 0,25 $ / 0,50 $, le buy-in minimale s'élève à 10 $.

Haut de la page

Le jeu

Le Poker Omaha High-Low comporte un disque appelé bouton Donneur, qui indique le joueur à partir duquel s'effectue la donne. Avant une donne, les deux joueurs qui se trouvent à gauche du bouton Donneur doivent placer des mises actives appelées la petite Blind (ou Small Blind) et la grosse Blind (ou Big Blind ou Surblind). On les appelle des Blinds (qui veut dire aveugle en anglais) car les joueurs doivent les miser avant de voir leurs cartes. On dit qu'elles sont actives car elles font partie de toutes les mises éventuelles suivantes du premier tour d'enchères.

La partie commence par la distribution de quatre cartes faces cachées à chaque joueur. L'action proprement dite commence par un premier tour d'enchères lancé par le joueur placé à gauche des joueurs ayant versé les Blinds et ce tour se poursuit dans le sens des aiguilles d'une montre tout autour de la table. Chacun à leur tour, les joueurs doivent miser, checker, relancer ou passer. La grosse blind a l'avantage d'avoir le dernier mot à dire et peut ainsi checker ou relancer les enchères.

Ensuite, trois cartes communautaires appelées le Flop sont placées au centre de la table et un nouveau tour d'enchères a lieu et commence par le joueur à gauche du bouton Donneur. Une nouvelle carte, appelée le Turn, est placée face découverte, puis il y a un nouveau tour d'enchères.

La cinquième et dernière carte, la Rivière, est distribuée face découverte, puis il y a un dernier tour d'enchères. Les joueurs qui restent en jeu montrent alors leurs cartes et le vainqueur de cette main reçoit le montant du pot. Chaque joueur doit former la meilleure combinaison de cinq cartes en employant uniquement deux de ses quatre personnelles et trois des cinq cartes communautaires.

Haut de la page

L'arrivée à la table

Un maximum de 10 joueurs sont assis autour d'une table.

Haut de la page

Le bouton Donneur

Devant l'un des joueurs, il y un disque rond ou un bouton. Ce disque détermine l'ordre des enchères (le versement des mises forcées ou Blinds) et se déplace d'un cran (joueur) vers la gauche après chaque main.

Haut de la page

Les mises forcées ("Blinds")

Au début de chaque partie, juste avant la distribution des cartes, les deux joueurs qui se trouvent à gauche du bouton donneur doivent verser les mises forcées (les Blinds). Le versement d'une Blind consiste en fait à effectuer une enchère avant même d'avoir vu les cartes.

Lors d'une partie à limite fixe, le joueur immédiatement à gauche du bouton Donneur verse la <strong>petite blind</strong>, qui est égale à la moitié de l'enchère minimale (par exemple, 5 $ lors d'une partie à 10 $/20 $). Le joueur immédiatement à gauche de la petite blind verse ensuite la <strong>grosse blind</strong>, dont le montant est égal à l'enchère minimale (par exemple, 10 $ lors d'une partie de 10 $/20 $).

En pot limit, le joueur situé à gauche du bouton verse la petite blind, par exemple 10 $ pour une partie à 10 $/20 $ en pot limit. Le joueur situé à gauche de la petite blind verse la grosse blind, par exemple 20 $ pour une partie à 10 $/20 $.

Haut de la page

Les cartes personnelles (fermées)

Dès que les Blinds ont été versés, la première série de cartes est distribuée. Il s'agit de quatre cartes faces cachées, remises à chaque joueur et appelées les cartes personnelles (ou "pocket cards"). Chaque joueur peut voir ses cartes personnelles.

Ensuite, le premier tour d'enchères commence, à partir du joueur placé à gauche de la grosse blind et se poursuit dans le sens des aiguilles d'une montre tout autour de la table.

Haut de la page

Les enchères

Les montants des enchères sont déterminés par les  mises de la table. Par exemple, à une table limit à 3 $/6 $, les enchères s'élèvent à 3 $ lors des deux premiers tours et à 6 $ lors des deux derniers. Le montant des enchères peut augmenter à trois reprises maximum lors de chaque tour d'enchères. En d'autres termes, il peut y avoir une enchère et trois relances lors de chaque tour.

Lors de parties en Pot limit, les joueurs ont la possibilité de relancer du montant présent dans le pot. Par exemple, un joueur joue sur une table à 1 $/2 $ avec 10 $ dans le pot. Il peut alors miser de 2 à 10 $. S'il relance de 10 $, alors le prochain joueur pourra miser 30 $ (suivre la mise de 10 $ et relancer de la valeur du pot, c'est à dire 20 $).

Haut de la page

Les cartes communautaires (le "Flop")

Les trois cartes suivantes sont ensuite placées faces découvertes au centre de la table. Ces cartes s'appellent le Flop. Ces trois cartes sont des cartes communautaires et chaque joueur encore en jeu peut s'en servir pour composer la meilleure main possible.

Une fois le Flop distribué, il y a un deuxième tour d'enchères, qui commence également par le joueur placé à gauche du bouton Donneur. Tous les tours suivants d'enchères commencent par le joueur placé à gauche du bouton Donneur.

Haut de la page

Le Turn

Après le Flop, une quatrième carte communautaire est placée face découverte au centre de la table. Cette carte s'appelle le Turn et tous les joueurs peuvent également s'en servir. Cette action est suivie d'un troisième tour d'enchères.

Haut de la page

La rivière

Pour terminer, une cinquième et dernière carte communautaire est placée face découverte au centre de la table. Il s'agit de la Rivière et cette action est suivie d'un quatrième et dernier tour d'enchères.

Haut de la page

L'abattage

Dès que toutes les enchères sont terminées, chaque joueur identifie sa meilleure mains de cinq cartes, haute ou basse en utilisant deux de ses quatre cartes personnelles et trois des cinq cartes communautaires. Lors du Poker Omaha High/Low, le pot se répartit moitié/moitié entre la meilleure main haute et la meilleure main basse. Une main basse doit contenir 5 cartes différentes inférieures ou égales à 8.

Lorsque vous évaluez une main basse, vous ne devez pas tenir compte des quintes et des couleurs. Cependant, vous devez en tenir compte pour évaluer votre main haute. Les as s'utilisent aussi bien dans les mains hautes que dans les mains basses.

Par conséquent la meilleure main basse possible est A, 2, 3, 4 et 5, ce qui correspond à une quinte pour la main haute. Un joueur peut remporter la totalité du pot s'il a la meilleure main haute et la meilleure main basse. Quatre de ces cartes sont en leur possession et leur ont été distribuées faces cachées, alors que les cinq autres cartes sont des cartes communautaires, données faces découvertes et partagées par tous les joueurs.

Par conséquent, si les cartes personnelles reçues par un joueur sont quatre rois, il ne peut se servir que de deux d'entre eux pour établir sa main finale. Les trois autres cartes doivent provenir des cartes communautaires. Le joueur qui a la meilleure combinaison de cinq cartes en main haute partage à parts égales le pot avec le joueur qui a la meilleure combinaison de cinq cartes en main basse. S'il y a plusieurs mains de même valeur, le pot va se répartir entre les vainqueurs et le montant résiduel éventuel sera remis au joueur qui se trouve immédiatement à la gauche du donneur.

Ce bouton se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre, ce qui permet à chaque joueur de profiter, chacun à son tour, du fait qu'il est le dernier à miser lors de chaque tour d'enchères. Tout comme dans Texas Hold'Em, la position constitue un avantage important et le joueur qui se trouve au niveau du bouton occupe la meilleure position possible.

Haut de la page

Recommencer

Après une main et lorsque le vainqueur a récupéré le contenu du pot, le bouton Donneur se déplace d'un joueur vers la gauche et la main suivante commence.

Haut de la page

Touches d'enchères à l'avance

Un joueur ne peut accéder à ces touches que lorsque ce n'est pas à son tour de jouer :
• Passer
• Suivre
• Checker
• Miser
• Relancer

Lorsque c'est le tour d'un joueur, ce dernier ne peut pas accéder à ces touches et seuls les trois principaux boutons lui sont accessibles (Passer / Checker / Relancer).

Haut de la page